Comment les télomères et la télomérase nous préservent des marques du temps

 

 

Dermapositive, s’appuyant sur de récentes découvertes scientifiques, offre une réponse à toutes les femmes qui se questionnent sur leurs émotions, conscientes que cela peut avoir un impact sur leur beauté et leur vieillissement

Le télomère : biomarqueur de votre âge biologique

Les facteurs génétiques et environnementaux (soleil, pollution, tabac, alcool...) ont un impact direct sur le vieillissement ; ils déterminent le taux de régénération tissulaire par réplication cellulaire et l'équilibre entre l'accumulation et l'élimination des dommages cellulaires. Les recherches mises en avant depuis près de 40 ans ont permis d’élucider le télomère, molécule découverte dans les années 30. Séquence d’ADN située à l’extrémité du chromosome, le télomère joue un rôle de protection qui lui permet d’être stable. Chez l’homme, celui-ci diminue avec l’âge (dans toutes les cellules somatiques), c’est physiologique.

Le stress mal ou non géré fait perdre des années de jeunesse

La télomérase, elle, est l’enzyme cellulaire qui va permettre l’élongation du télomère empêchant ainsi sa diminution, elle protège le télomère de façon directe. L'impact d'une exposition au stress répétée et mal gérée est connu et reconnu. Néanmoins, il aura fallu attendre 2004 et les travaux de la biologiste Elizabeth Blackburn pour que les effets délétères du stress sur fonctions des télomères soient clairement établis. Codécouvreuse de la télomérase, l'enzyme qui régule la longueur des télomères, Le prix Nobel de Médecine lui a été décerné en 2009 avec Carol Greider et Jack Szostak. Leurs études mettaient en avant deux groupes de femmes, le premier groupe était composée de femmes à stress élevé et le second, de femmes à stress modéré. Le calcul des télomères à l’issue de l’étude des 2 groupes a montré une diminution des télomères plus importante chez les femmes stressées, représentant un vieillissement de 9 à 17 ans de plus par rapport au groupe témoin. Ces résultats ont permis de développer une remise en question pour permettre l’activation de la télomérase. La gestion du stress par différentes techniques était mise en avant.

Ecouter, contrôler ses émotions – l'innovation anti-âge Dermapositive

La femme d’aujourd’hui est certes accomplie, autonome, elle s’assume, a une carrière à gérer, une famille, etc. mais trop souvent au prix de fatigue, de stress, de manque de sommeil, ce qui affecte sa féminité, sa joie, ses hormones et son estime de soi. A force d’être toujours disponible pour les autres, elle risque de s’oublier en tant que femme, et se laisser contrôler par ses émotions. A la suite de nombreuses recherches approfondies sur le sujet, Dermapositive a pris en compte que le 1er sens sensibilisé aux émotions est l’odorat. L’olfactothérapie est une science qui se développe de plus en plus pour aider les personnes soumises au stress et au surmenage à gérer leurs émotions. En associant ce geste simple de sentir des huiles essentielles présentes dans le sérum à ce geste quotidien déjà ancré de mettre un soin sur la peau, Dermapositive réussit son pari et crée le nouveau rituel émotionnel beauté Ce simple geste de sentir, va permettre à la femme de se reconnecter à elle-même, d’être à l’écoute de ses émotions et de les positiver





Laisser un commentaire